Petit bébé gaufré-rayé

Hello la compagnie

Avant de partir (vraiment) en vacances, un dernier article pour vous présenter un petit ensemble pour le micro loulou : du confortable, du un peu grand pour que ça aille (un peu) longtemps :

 

IMG_4152

sarouel en jersey rayé de mon stock, modèle maison

gilet asymétrique, Holstgarn Coast et boutons du marché, modèle maison

 

IMG_4153IMG_4159IMG_4158IMG_4157

Cet ensemble doit correspondre à du 6-12 mois du commerce : le sarouel est bien élastique car il est en jersey. J’ai laissé les bords à cru et la ceinture ne serre pas le ventre. Enfin un vêtement vraiment confortable ! je trouve que les pantalons (ou pire, les jeans, mais quelle idée !!!!!) pour les bébés, c’est pas du tout adapté à la morphologie d’un tout petit, qui a besoin de gigoter, d’attraper ses pieds, de pouvoir être en grenouille, notamment en écharpe ou en porte-bébé. Pour moi, le sarouel, c’est vraiment l’idéal quand les températures ne sont pas très chaudes (sinon, le body tout seul reste la solution parfaite). Quelle idée de vouloir faire de nos bébés des hommes en miniature !! 😮

Le gilet est encore un peu grand (et pour une fois, les manches sont bieeeeen grandes aussi, hé hé). J’aime bien les formes asymétriques, ça change un peu de la brassière classique. Le point est un point gaufre que j’ai découvert lorsque j’ai tricoté le modèle Thermal (gratuit sur Ravelry). C’est très facile, il s’agit d’un mélange de point mousse et de côtes, rien de bien compliqué et la texture est vraiment sympa. Le fil est le mélange coton/laine de Holstgarn : que des restes, du coup, il ne me restait plus assez du coloris principal pour finir la deuxième manche ; j’ai donc fait des rayures… Les boutons ont été trouvés au marché, ils sont en bois, très simples, je les aime bien, j’aurais dû en prendre plus !

 

IMG_4171

IMG_4188

IMG_4199IMG_4181IMG_4193Bébé gaufré-rayé est une pile sur pattes… « très tonique », dixit la toubib, tu m’étonnes…

l’avantage, c’est que vous pouvez ainsi visualiser le sarouel à la verticale ^^

 

IMG_4202

IMG_4201BONNES VACANCES !!!!!

Vichy en duo

Hello la compagnie,

Un coupon vichy que j’ai depuis…. mmm… je dirais ma première année de couture, ça doit faire donc 4 ans ! J’en avais acheté 3m, si mes souvenirs sont bons, chez Toto (un coupon en promo). Avant la naissance du chonchon, j’ai quand même pris le temps de coudre quelques bricoles, et en particulier quelques barboteuses, toutes sur le même modèle vintage troooooop craquant :

IMG_4082

modèle barboteuse Ottobre 3/2012, 3 mois

vichy de mon stock, boutons récup, biais du marché

bébé fait maison, hiiiiiiii, il est trop beau !

Bien bien, reprenons nos esprits : il s’agit donc d’un modèle Ottobre, taille 3 mois avec les marges de couture, pour un 6 mois du commerce. Ottobre taille bien mais taille grand, non ? quelles sont vos impressions ? c’est la première fois que j’utilise un modèle de cette marque et je pense que j’ai bien fait de m’abonner, il y a plein de modèles vraiment jolis, notamment pour les garçons, ce qui n’est pas si courant. Il va falloir juste que je trouve le temps !!! J’ai donc suivi à la lettre la marche à suivre, sauf que j’ai rajouté des boutons pressions à l’entrejambe, je ne crois pas que ce soit prévu (ou alors, j’ai pas tout suivi, ce qui n’est pas impossible).

IMG_4088IMG_4083

IMG_4093

IMG_4094

Les tissus blancs normalement sur le canapé ont disparu, tiens tiens, bizarre……. ce coloris marron n’est pas du meilleur goût, on se croirait dans les années 70, mais bon, pour une fois que les deux zozos étaient de bonne humeur et en même temps (ça tient du miracle), j’ai dégainé l’appareil !! Et vous voyez que le micro zozo, du haut de ses 3 mois, ne quitte pas sa soeur des yeux… cette grande sauterelle, qu’elle a grandi, je m’en rends compte sur les photos, c’est fou !!

Transition toute faite donc pour la seconde partie du duo, une pièce dont les finitions sont (forcément) moins parfaites (hum, c’est un euphémisme). Pas beaucoup de temps pour coudre, et pourtant, une réelle envie de m’y remettre. Mais entre une tétée, une crise et la préparation du dîner, bof, pas franchement le bon environnement pour fignoler le truc. Dommage… et en plus, j’ai l’impression (mais est-ce seulement une impression ??) que j’ai régressé en couture : je mets plus de temps à voir la marche à suivre, je me plante sur des trucs faciles (genre, j’ai dû reprendre l’encolure car elle ne suivait vraiment pas la ligne des carreaux c’était super mooooche). Est-ce la fatigue ou le manque de pratique ?? bref, tout ça pour dire que cette petite robe vichy est bien dans l’esprit que je voulais, large, légère, une vraie robe d’été, mais qu’il ne faut pas regarder de trop près : une bretelle est un peu foirée, l’alignement des carreaux est aléatoire et pas sûr que l’ourlet soit bien droit. Mais sur une grande sauterelle, tout va, !

4103bismodèle maison

toujours le même vichy, biais du marché, bouton récup

grande sauterelle toute jolie et toute bronzée faite maison aussi, re hiiiiii

 

Le noeud papillon est fait dans un biais un peu raide qui devrait s’adoucir avec le temps… mais c’était l’argument pour faire accepter le fait que… non, cette robe ne tourne pas. Haaan ! Pas possible… ben si. Second argument : certes, les princesses portent des robes, mais comme ce sont des princesses, elles ont plein de sortes de robes. Oui oui. Je me voyais mal faire des trapèzes avec des carreaux, parce que les raccords auraient été vraiment foireux, pour le coup. Donc je suis restée au basique : deux rectangles froncés. J’ai fait un décolleté en carré, avec une parementure et derrière, j’ai fermé avec un gros bouton (la vérité, c’est que je n’avais plus le temps de faire d’autres boutonnières, bébé michelin commençait à se manifester bruyamment…). Les petites omoplates dorées et le petit cou, c’est yummy !!

IMG_4104IMG_4106

IMG_4108

IMG_4107

Pfiou, j’en reviens pas d’avoir écrit tout ça, sans un cri ! (number one est devant un dvd, number two roupille… oui, tout est possible !). Allez, que la win soit avec vous, moi, j’y crois, j’y crois, j’y crois !

Princesse jolie

Hello la compagnie,
Les vacances, ça y est… un long tunnel jusqu’en septembre, mais j’espère plein de rires et de bons souvenirs ! Heureusement, l’opération « Tout l’monde dehors » recommence cette année à Lyon : si vous êtes lyonnais, ne manquez surtout pas toutes les animations gratuites qui sont organisées, c’est souvent très chouette et ça change du duo dessin / aire de jeux ^^

Sinon, le déguisement, ça reste une valeur sûre : bien entendu, encore une robe de princesse : le cahier des charges était précis, il fallait que ça tourne et que ce soit une robe de mariée (ben oui, toutes les princesses se marient à la fin… soupir… elle ne réclame pas trop son prince pour l’instant, ouf !!!). Plus précisément, elle voulait la même robe que Cendrillon :

47489a2a

Pas question d’acheter du tissu spécialement pour ce projet, donc tout est récup’ :

IMG_4011 (533x800)

 IMG_4013 (533x800)

chutes de nappe (coton blanc assez épais), chute en synthétique argenté (le tout provient de l’atelier de mon oncle), vieille moustiquaire, biais de mon stock, bouton récup’

modèle k (petites filles modèles)

Toujours le même patron, je ne me lasse pas de le décliner à toutes les sauces (au risque de vous lassez, vous !!). J’ai simplement modifié la forme des manches (car il fallait les mêmes manches que la robe de Cendrillon, mais oui bien sûr), ajouté un lien devant (le noeud papillon est une autre lubie du moment de ma poulette, et attention, faut qu’il soit devant), et le bas, en cousant les 6 trapèzes froncés… et j’ai rallongé le tout, car il fallait que ça arrive jusqu’aux pieds !

IMG_4016 (582x800)

IMG_4025 (533x800)

La poulette princesse est super contente de sa robe… m’étonnerait qu’elle reste blanche longtemps, mais bon… ce n’est qu’un déguisement, après tout ! et vous, vos poulets aussi vous font des pieds et des mains pour avoir ZE déguisement ? Finalement, je me suis bien amusée à le coudre, et puis ce sera une robe qui sera bien portée, en fait ^^

IMG_4034 (631x800)

IMG_4028 (556x800)

IMG_4027 (494x800)

IMG_4026 (534x800)

Et pour ceux qui en prennent, bonnes vacances !

Strawberries

Hello la compagnie,

Je continue dans mon exploration de toutes les possibilités offertes par la robe k du livre japonais Petites filles modèles… une association de fraises et de pois, et bien sûr… une robe qui tourne !

Imagecoton américain de mon stock et coton à pois du marché

modèle k du petites filles modèles, taille 110

Pas mal de modifications donc : j’ai enlevé les manches, raccourci un peu l’empiècement et coupé la jupe dans 6 trapèzes pour que ça tourne. Portée avec un petit pantacourt offert l’année dernière par Equino Rêv’ (Véro, si tu passes par là, tu vois que tes cadeaux sont bien employés par ici !) ; petite astuce qui permet aux fillettes coquettes de faire des acrobaties sans montrer leur culotte !

ImageImage

Image

Image

et pour vous prouver qu’elle tourne :

Image

Image

allez, je file !

Image

Robe

Hello la compagnie,

Aussitôt faite, aussitôt photographiée, aussitôt pubiée, tant d’efficacité me donne le tournis, tiens ! Je profite que mon petit boy dorme encore (oui oui, tout seul dans son transat, oh yeaaaaah) pour vite vite écrire ce post… ce ne sera pas un roman, on va aller à l’essentiel : j’avais 1h30 devant moi, envie d’une robe portefeuille dans l’esprit de la marque que je trouve chouette, Antoine et L*li… trop chère pour moi.

Imagetissu de mon stock, modèle bidouillé

 

Image

Image

Je n’ai pas de patron de robe portefeuille… il faudrait peut-être que j’y remédie, j’ai vu passer la version CoupéCouzu qui a l’air pas mal… mais 12 euros le patron, c’est un peu abusé, donc je me tâte… Cette forme est assez seyante, même quand on a un petit bidon comme moi. Et la taille réglable, c’est cool… pour l’allaitement, il suffit d’écarter un pan devant, et hop, l’affaire est dans le sac (ou dans le bec, ha ha) !

 

Image

Image

Image

d’ailleurs, quand on parle du loup…

Layette

Hello la compagnie,

Un petit ensemble pour la route… le sarouel a été cousu pendant la première vraie sieste, 1/2h dans le transat, waooouuuh. Le gilet a été tricoté rangs après rangs, à une vitesse d’escargot (technique top-down sans coutures). Mais l’ensemble va bien, j’ai fait du grand 3 mois ! Les tons sont consensuels : du bleu/gris et du moutarde (exactement la couleur d’une bouse de bébé, par ailleurs, ah ah ah !)

 

ImageImage

Image

modèle maison,

coton à étoiles du marché (2 euros le mètre !) et fil coton/lin, qualité Bohème chez Fonty (Purplelaines),

boutons récup

 

Image

Image

Image

Image

Je file, ça braille, par ici !

Saharienne de feignasse

Hello la compagnie,

Ce ne sera pas la cousette la plus glamour de l’année… mais elle est pratique car elle ne tient pas chaud et sa forme est ajustable, ce qui est bien cool quand on a quelques centimètres en surplus à la taille (ah bah j’ai pas tout perdu, mais en fait, je ne sais même pas combien il me reste à perdre, vu que je n’ai pas de balance… soyons optimistes, disons les choses ainsi : j’ai des muscles à reprendre !!!). Une robe, donc, esprit « saharienne » de feignasse : pas de col, mais une encolure toute simple, et une seule poche plaquée sur la poitrine :

 

Image

Image

 

Image

lin du marché vert bronze trop beau, biais liberty (mon seul luxe en ce moment), boutons pression kam

modèle maison

 

Il fallait que je puisse l’ouvrir devant pour pouvoir nourrir facilement mister baby boy, d’où les boutons pression, et que je puisse ajuster la taille, d’où la coulisse. J’ai groupé les boutons par paires, ce n’est pas une idée originale, je l’ai piquée d’un modèle du commerce. L’encolure est finie avec le même biais que la coulisse. Rien à dire de plus, si ce n’est qu’elle est un peu grande pour moi : ce n’est pas grave en ce moment, car j’apprécie les formes un peu larges, mais je ne suis pas sûre de la remettre quand j’aurai retrouvé ma taille initiale. On verra bien ! En attendant, elle est très agréable à porter…

 

ImageImage

Image

Image

Image

Image

Image

On ne dira rien sur les 4h de sommeil, l’épilation approximative, le vernis écaillé et le coup de soleil… ^^

Robe de princesse-derviche-tourneur-à-coeurs-à-fleurs

Hello la compagnie,

Dans un monde parfait, je ressemblerais à ça :

Imagesource

 

ou bien, j’arriverais à me cloner à volonté

Image

 

En réalité, je n’ai qu’une paire de bras et je dois courir partout… mais c’est peut-être mieux ainsi, finalement ?! Enfin, je ne serais pa contre le don d’ubiquité… car les heures (les minutes !) passées derrière la machine à coudre se font trop rares à mon goût. Les tissus s’amoncellent, les idées s’entassent et rien n’avance. Entre une tétée et la préparation du dîner, j’ai quand même réussi à concocter une robe de princesse qui tooooourne pour ma princesse, avec des tissus qu’elle a choisis elle-même (je n’aurais pas forcément pensé à associer les grosses fleurs et les petits coeurs, mais finalement, ça fait un ensemble homogène… mais que les allergiques au rose passent leur chemin !!)

 

Image

Image

Image

coton à grosses fleurs K. Fassett et coton à petits coeurs

modèle k du Petites filles modèles moultement modifié, taille 110

 

J’ai enfin trouvé the recette pour qu’une robe tourne tourne tourne : 6 trapèzes pour la jupe + des fronces… ah oui, faut prévoir du métrage, ma petite dame, parce que la robe en question doit bien peser son petit kilo ^^ mais la poulette l’adore, elle fait le derviche tourneur à en perdre la tête. Un derviche aux doigts couverts de feutre et de chocolat, rhooo là là !

 

Image

Image

 

Pour les modifs de ce patron fait et refait (l’avantage, c’est qu’il est déjà décalqué, ça fait gagner du temps !) : pas de petits volants au niveau des épaules et fermeture par un noeud noeud dans le dos… enfin, noué devant, parce que la demoiselle a décrété qu’elle préférait avoir son noeud papillon devant car c’est plus joli. L’argument s’entend, ma foi… et de toute façon, je m’en fiche pas mal !!

 

Image

Image

 

Micro zèbre #3

Hello la compagnie,

Au temps où baby boy n’avait pas (trop) de coliques, j’ai pu (un peu) tricoter… l’espoir revient néanmoins, l’ostéo a l’air de fonctionner : ce n’est pas miraculeux, mais le poulet a l’air moins angoissé… à ce propos, pour les parents démunis comme nous face aux douleurs de leur rejeton adoré, je mets ce lien vers un article qui pourrait les intéresser, et aussi les commentaires (nombreux, comme quoi, on n’est jamais seul dans cette situation !)

Je continue  donc sur ma lancée… vider les stocks et habiller le micro boy… je suis partie cette fois d’un modèle, disponible gratuitement sur Ravelry (mais en anglais). Du top down tout simple et sans coutures comme j’aime !

 

ImageImage

Image

restes de Lima (Drops, Kalidou)

boutons du marché

modèle Little Coffee Bean Cardigan d’E. Smith

Image

Image

Fleurs de bohème

Hello la compagnie,

Je ne vais pas me lamenter, cette fois-ci… allez, essayons de garder le moral, ces méchantes coliques vont bien finir par disparaître, non mais (et bébé va bien finir par faire ses nuits, aaaaaah !). Mais parlons d’autre chose…

J’ai enfin réussi à tricoter les 20 cm de manches qui manquaient à l’ouvrage… en un mois, pas mal 😦 J’ai pour l’occasion testé ce fil que Marie-Line nous propose sur son chouette site Purple Laines : la qualité Bohème de Fonty, un fil moitié lin, moitié coton. J’ai ajouté une petite bidouille avec des restes de laine mèche qui traînaient dans mon stock et fait quelques bordures en Holsgarn Coast… voici le résultat :

Image

 

Image

Image

Image

modèle maison

fil Bohème de Fonty et Holstgarn Coast

aiguilles 4

J’ai tricoté ce petit pull raglan en top-down, sans coutures. Au lieu des aiguilles 3/3,5 préconisées pour cette qualité, j’ai opté pour les aiguilles 4… non non, ce n’est pas de la flemme, je voulais un résultat plus fluide. Quelques petites originalités : les fleurs-papillons sur le devant, qui ravissent ma poulette (en plus, dans les couleurs rouge/rose, les couleurs de fille !!) et les augmentations sur les côtés, faites avec des jetés. La bordure en point mousse permet de bien stabiliser le bas (je n’aime pas quand ça roulotte, c’est mon côté psycho-rigide sans doute !). J’avais fait seulement 4 rangs, et je ne trouvais pas ça assez long, j’ai donc relevé les mailles et ajouté 4 autres rangs… mais du coup, il y a une démarcation pas très jolie. Sinon, le reste me plaît plutôt, même si j’aurais voulu quelque chose d’encore plus oversize. Et vous allez voir ! les manches sont assez longues, incroyable, non ?!

Alors, que dire de ce fil ? Je trouve qu’il est assez doux et assez souple, plutôt agréable à tricoter et le rendu est effectivement très fluide, un peu lourd. Le seul bémol que j’apporterais, mais c’est peut-être dû à ma manière de tricoter, c’est qu’il donne des mailles assez irrégulières parce qu’il a tendance à tourner autour des aiguilles. Vous avez aussi remarqué de votre côté ?

Image

 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

ouille ouille ouille ! les orties !