Le réconfort avant l’effort

Hello la compagnie,

Ah ! le bonheur de ne rien faire, un luxe que j’avais oublié, de réfléchir à la garde-robe estivale, de tricoter tranquillement sur le canapé, du coton, du lin, des matières douces et des couleurs lumineuses. Ces quelques semaines permettent de bien souffler, de se préparer au grand chamboulement. Un mois d’attente, encore

 

 

*****

 

ImagePetit déj’ de compèt’ :

moelleux aux clémentines et raisins secs, yahourt fermier et compote pomme/mûre, amandes et jus de clémentines/orange frais

 

*****

 

 

Image

Le meilleur capuccino de la ville, celui du Mokxa… mmmm

 

*****

 

Image

Image

ImageImage

 

Image

Image

Image

Veste de mi-saison dans des chutesde laine bouillie, coton éléphant et coton bleu de mon stock

boutons anciens de mon stock

modèle du petit manteau du Basics for Girls, taille 110, largement bidouillé

 

Une veste de mi-saison qui puisse encore aller à l’automne prochain. Elle est un peu grande (et j’ai fait de loooongues manches, pour une fois), mais rend bien service au mois de mars. Je voulais une ouverture assymétrique, et la contrainte de travailler avec des chutes a permis de jouer un peu avec les formes : le bas n’est pas rectiligne, mais suit une onde, comme une vague… J’ai fait un peu de déco-broderie sur les coutures à l’envers, laissées à cru. Une petite poche, comme toujours…

 

ImageImage

Image

Image

Image

Ma petite sauvage…

 

 

 

Image

 

 

*****

 

Une petite virée au marché de Bron et une petite commande chez Purple Laines… après, j’arrête, c’est promis

 

 

 

Image

 

De haut en bas :

jersey fluide (on dirait du American V*ntage) vert d’eau, 2 mètres + un coupon cadeau : 2 euros

lin fushia, 1 mètre : 2 euros

lin écru, aspect rustique, 3 mètres : 6 euros

coton bordeaux, 2 mètres : 2 euros

lin lavande, 2 mètres : 4 euros

coton imprimé, 1 mètre : 2 euros

coton marron glacé, 2 mètres : 2 euros

lin vert mousse, 1 mètre : 2 euros

coton javanaise imprimé, 4 mètres : 8 euros

 

pelotes Fonty, qualité Bohème, coloris gris clair, gris foncé et bordeaux… 5 pelotes de chaque coloris

avec en cadeau 1 pelote de Mérinos Babu troooop douce, merci Marie-Line !

Publicités

4 réflexions sur “Le réconfort avant l’effort

  1. Superbe article, très chouette manteau… Moi je dis qu’il faut profiter, effectivement… déguster de bons plats, coudre, préparer l’arrivée, et attendre, moi je dis que ce n’est pas ne rien faire, c’est prendre le temps, et ça fait du bien cette petite parenthèse… Bon dernier mois !
    Il n’y a pas de marché aux tissus près de chez moi, et jamais je ne trouve de coton ou de lin à ce prix, il va falloir que j’envisage d’aller vivre à Lyon… ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s