Des petits pois pour un gros bidon

Hello la compagnie

C’est un fait… la garde-robe se rétrécit à mesure que le ventre grossit. Encore deux mois à tenir dans cet état (voire pire… je veux dire, du point de vue de la circonférence, et pas que celle du ventre, mais passons), et je commence (un peu) à envisager la suite : la période où le bébé a quitté son domicile initial, mais où tout n’est pas encore rentré « dans l’ordre » (reprendre forme humaine, ça prend un peu de temps, même si j’ai très rapidement perdu les kilos superflus la première fois). Et puis, j’ai bien envie de réitérer l’expérience de l’allaitement, au moins les 3 premiers mois : on avait opté pour l’allaitement mixte dès le départ (vous savez, le truc que toutes les bibles de l’allaitement vous interdisent formellement de faire, au nom de je ne sais quels principes) ; système qui a fonctionné à merveille, qui nous a permis d’étalir un roulement et de pouvoir dormir correctement, même au début : dernière tétée à 20h, hop, au lit pour moi, dernier biberon (lait artificiel car je n’arrivais pas à tirer mon lait, et ça me faisait suer, pour être tout à fait honnête) à minuit, hop, au lit pour monsieur… tétée à 4h, biberon à 8h, tout le monde est content et on a (à peu près) notre quota de sommeil. Personnellement, je trouve que c’est beaucoup moins aliénant que l’allaitement à la demande et que le sevrage se fait tout en douceur ainsi, sans crise de nerfs… je pense qu’il n’y a rien de pire que le dogmatisme en la matière, après tout, chacun doit être libre de faire comme bon lui semble, non ?

Ce petit préambule n’aura sans doute pas passionné tout le monde ici, alors vite, un peu de couture : une robe en jersey à pois, avec une patte polo (vous aurez compris l’utilité, je pense) :

Image

Image

Image

Image

robe en jersey, modèle perso

jersey de mon stock (??), biais liberty de mon stock (La Droguerie)

boutons du marché

Je suis partie d’un Tshirt du commerce pour le gabarit. J’ai choisi un biais en coton, pour une fois, car avec la patte polo, l’encolure n’a pas besoin d’être extensible, et je trouve que cela apporte un peu de « classe » à ce qui ressemble, néanmoins, fortement à une chemise de nuit. L’accessoire est indispensable donc : ceinture, foulard, boucles d’oreilles, la totale ! Pour la patte, j’ai un peu galéré, elle n’est pas parfaite mais pour une première avec le jersey, je ne suis pas trop mécontente. J’ai laissé les bords des manches et du bas à cru car c’est un jersey qui roulotte beaucoup.

Image

Image

Image

Image

Image

*** 7 mois ***

Publicités

5 réflexions sur “Des petits pois pour un gros bidon

  1. Bravo pour ce nouveau blog, même si c’est grâce à Daphné que je t’ai découverte, j’aime beaucoup le nouveau nom. Pour la robe, sur cintre, on se demande mais sur toi, c’est super ! Et sinon, pour l’allaitement non mixte, j’ai testé, c’est dur de se lever la nuit, mais j’étais pas particulièrement fatiguée la journée. Mais le plus important est de faire comme on le sent.

  2. Tu as bien su accessoiriser ta petite robe pour lui donner un joli charme. Bon courage pour la fin de ta grossesse.
    En ce qui concerne l’allaitement, tu as bien raison, chacun fait ce qui lui plait et le principal , c’est de se sentir bien dans ses choix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s